Guillaume L

Mon actualite PSG

janvier 2017
LMMJVSD
« Déc Fév »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Catégories



Dimanche soir, le PSG a été tenu en échec par Monaco au Parc des Princes lors de la 22ème journée de Ligue 1. Découvrez pour l’occasion mon analyse individuelle des joueurs parisiens.

Kevin Trapp : Le gardien allemand a une nouvelle fois été irréprochable avec deux parades décisives avant sa blessure qui l’a contrait à être remplacé par Areola, décevant. Sur la frappe de Bernardo, même si celle-ci ne devrait pas être possible, il est loin d’être parfait, un arrêt au pied aurait été bien plus approprié.

Thomas Meunier : Plus les matches passent, plus le Belge se fait plaisir. Excellent offensivement avec notamment des superbes gestes techniques, il s’est aussi montré très efficace défensivement empêchant Lemar de jouer son jeu. Aurier a clairement du soucis à se faire.

Marquinhos : Un bon match pour le Brésilien qui a parfaitement maîtrisé les attaques monégasques avec une bonne solidité défensive et des relances intéressantes.

Thiago Silva : Une nouvelle fois une très bonne prestation pour le Monstro. C’est bien simple, il était partout ! Très bon de la tête, solide sur ses appuies, efficace dans le pressing, il n’aura pas permis à Falcao d’exister.

Layvin Kurzawa : Depuis sa pubalgie, le Français peine clairement à retrouver son niveau, et se montre très rapidement en difficulté lors de ses prestations. Même si quelques centres sont encore bons et sauvent ses rencontres, sa présence défensive reste trop approximative. On peut comprendre qu’il soit fatigué, mais il va devoir prendre une décision, soit se soigner, soit augmenter considérablement son niveau, car l’été prochain, la menace d’une concurrence arrivera.

Blaise Matuidi : Un match difficile pour Blaise. Même si il court partout et est impressionnant dans le pressing, sa justesse technique lui fait vraiment défaut, et face à une équipe comme Monaco, avec un milieu technique et solide, il faut se montrer bien plus précis. Au bout d’un moment courir ne suffira plus, mais vraiment plus.

Thiago Motta : Sans Verratti, l’Italien a plus de mal à exister. Pour qu’il puisse jouer son jeu, il doit être mis dans les conditions, et hier ça n’a pas été le cas. Le pressing monégasque lui a fait mal, et il n’a pas vraiment pu faire briller ses qualités, notamment les passes.

Adrien Rabiot : Excellent sur le coté gauche du milieu, le Français a plus de mal à exister à droite, et hier c’était une preuve. Même si il arrive à montrer sa technique de temps en temps, il rencontre des difficultés sur ses montées offensives. Mais sa prestation, moyenne, est excusable, il revient de blessure.

Julian Draxler : Techniquement, c’est un régal, l’Allemand nous a montré toutes ses qualités avec des gestes techniques de toute beauté. Il est souvent propre, perd peu de ballon, mais devra, lors des prochains matches, se montrer un peu plus présent dans le jeu. Il s’est éteint au fil du match avant le penalty obtenu sur une faute logique.

Edinson Cavani : Un peu moins présent que d’habitude, l’Uruguayen a tout de même inscrit un nouveau but sur penalty. Même si il reste toujours là dans le replis défensif, c’était plus difficile offensivement, avec quelques petits loupés. Malgré tout, il confirme sa bonne forme du moment

Lucas : Plutôt très bon lors de ses dernières prestations, le Brésilien est passé à coté de son match. Brouillon dans le jeu, il a également fait pas mal de fautes défensives qui auraient pu coûter cher.

Unai Emery : Pour l’occasion, le tacticien espagnol avait décidé une nouvelle fois de débuter en 4-3-3 avec Trapp dans les buts, Kurzawa préféré à Maxwell, et Rabiot remplaçant Verratti forfait. Certains choix ont été bons, comme celui de l’Allemand dans les cages, et ça s’est vérifié. On peut tout de même reprocher la titularisation de Matuidi au milieu qui peine vraiment à se montrer performant depuis maintenant plusieurs matches. On a comme l’impression que le Français dispose d’une immunité, surtout depuis qu’il a failli partir pour la Juventus l’été dernier… En tout cas, faire rentrer Guedes pour son premier match sous le maillot du PSG au Parc des Princes fut également une bonne chose, un moment parfait pour lui montrer de la confiance.


Commentaires

0
Aucun commentaire.