Guillaume L

Mon actualite PSG

février 2017
LMMJVSD
« Jan Avr »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728 

Catégories



Dès son arrivée dans la capitale, Hatem Ben Arfa a du faire face à de nombreuses critiques, et après plusieurs mois compliqués, il commence enfin à se retrouver.

Après une excellente saison dernière avec l’OGC Nice, Hatem Ben Arfa débarquait dans la capitale avec une toute autre pression, et des nouveaux objectifs. Il débarquait aussi avec une condition physique loin d’être optimale, ne lui permettant pas, selon Emery, d’être présent sur les feuilles de match. Très peu de convocation donc malgré des entraînements collectifs complets, quelques entrées en jeu en fin de partie avec peu de temps sur les pelouses. Une situation compliquée pour le joueur qu’il a parfaitement su gérer, car dans le passé, son attitude a très souvent, parfois à juste titre, été pointée du doigt, avec un problème de comportement et des mauvais choix.

Un « challenge accepté » et validé ?

Mais depuis son arrivée à Paris, le Français semble avoir grandi, et même mûri. Il s’entraîne à fond, il écoute les critiques de son entraîneur sans dire un mot, il respecte les choix et se montre même excellent dans sa communication. Sur les réseaux sociaux, il a régulièrement publié des photos indiquant qu’il voulait revenir en forme et qu’il « acceptait le challenge ». Des semaines d’entrainement qui commencent à payer puisque le tacticien espagnol semble lui faire de plus en plus confiance. Et quand il rentre, il arrive même à être performant et nous montre moins son coté trop personnel. Il tente encore parfois des actions individuelles mais c’est aussi ça son jeu. Pour le reste il est bon, concentré et surtout très investi. Terminé donc le temps où il était critiqué dès qu’il faisait quelque chose, ce Ben Arfa là, il fait plaisir à voir, et on a même envie d’être présent derrière lui pour le pousser à réaliser son rêve, celui de réussi dans son club de cœur.

Et en plus d’un bon comportement, il accepte, sans rechigner, de jouer à un poste qui ne le met pas forcement en valeur. En 9, il arrive même à faire quelques bonnes prestations, on sent que ce n’est pas sa position habituelle, mais il tente d’y trouver place. Avec le non recrutement d’une vraie doublure à Cavani, sa présence pourrait être importante, permettant ainsi à l’Uruguayen de se reposer de temps en temps, surtout avant les matches de Ligue des Champions. S’il continue comme ça, il pourrait très bien réussir, car techniquement, quand le joueur est dans son match c’est vraiment du haut niveau. Il lui manquait le cerveau pour faire de lui l’un des tous meilleurs, et peut-être qu’il a enfin réussi à le trouver à Paris. C’est en tout cas tout ce qu’on souhaite, même si avec lui, il ne faut jamais s’enflammer.


Commentaires

0
Aucun commentaire.